Dans le cadre de sa mission de service santé travail, EnSanté propose à ses adhérents une offre de services complète pour répondre aux besoins des entreprises en matière de prévention et sécurité en milieu professionnel.

Cette offre s’articule autour de 3 missions principales des SSTI :

  • L’action de santé au travail en entreprise
  • La surveillance de l’état de santé
  • Le conseil aux employeurs et salariés

Identification des situations de travail et analyse des risques

  • Analyse des situations de travail et des expositions professionnelles.
  • Accompagnement à la rédaction et à la mise en œuvre du DUERP.
  • Métrologie des certaines expositions de l’entreprise.

Accompagnement et aide à la mise en œuvre du document unique d’évaluation des risques professionnels

  • Apporter à l’employeur une méthodologie pour concevoir ce document qui recense tous les risques présents dans chaque unité de travail de l’entreprise et les différentes mesures préventives pour établir un plan d'action.
  • Jouer un rôle d’assistance auprès de l’employeur lors des différentes étapes d’élaboration du document.
  • Relecture des documents uniques existants.
  • Répondre à vos obligations légales. Ceci dans un but de réduire les risques dans votre entreprise.

  • Le médecin du travail.
  • L’employeur.
  • Le salarié.
  • Les instances représentatives du personnel (CHSCT ou DP).

Selon le type d’étude :

  • Le médecin du travail.
  • Le technicien hygiène et sécurité.
  • L’assistante santé travail.
Variable en fonction de la taille de l'entreprise.
Inclus dans la cotisation annuelle (sous réserve d'une durée d'intervention inférieure à 2 jours).

  • Prise de contact avec l’employeur.
  • Proposition de méthodologie.
  • Relecture du document unique existant et proposition d’axes d’amélioration.
  • Assistance lors des différentes étapes de l’élaboration du document unique.

Risques chimiques

  • Repérer et identifier le risque chimique (gaz, vapeurs, poussières, aérosols).
  • Aider à l’évaluation du risque en tenant compte de la dangerosité des agents chimiques et des conditions d’exposition des salariés.
  • Élaborer des stratégies de prélèvements atmosphériques et biologiques, de contrôle des dispositifs de ventilation générale et localisée.
  • Situer les niveaux d’exposition aux postes de travail par rapport aux seuils réglementaires, normatifs, aux recommandations et aux bonnes pratiques.

  • Médecin du travail.
  • Employeur.
  • Salariés ou instances représentatives du personnel (CHSCT ou DP).

  • Médecin du travail.
  • Toxicologue ou assistante santé travail selon le type d’étude.

Variable en fonction de l’étude et du nombre de postes à étudier.
Inclus dans la cotisation annuelle (sous réserve d'une durée d'intervention inférieure à 2 jours).

  • Prise de contact entre l’intervenant EnSanté et l’employeur et éventuellement le ou les salariés concernés.
  • Étude de terrain permettant de réaliser les mesures et observations nécessaires à l’évaluation du risque étudié (collecte d’informations et d’indicateurs, analyse de l’activité réelle, échange avec les salariés et l’encadrement, métrologie).
  • Restitution de l’étude (résultats des mesurages, diagnostic, recommandations) à l’entreprise (employeur, encadrement, responsable sécurité, membres CHSCT, salariés concernés…).
  • À l’issue de cette étude peut éventuellement être réalisé le suivi de la mise en place de nos préconisations.

Suivi de l’état de santé des salariés en lien avec le travail

  • Suivi de l’état de santé des salariés en lien avec le travail.
  • Conseils pour la santé globale et orientations vers le secteur du soin.
  • Préparation de la reprise du travail et avis d’aptitude.
  • Intervention à la suite d’un événement grave.

Visites médicales

S’assurer que le travail n’altère pas la santé du travailleur et plus précisément à travers les visites médicales :

  • Informer le salarié par rapport aux risques de du poste de travail.
  • Conseiller pour réduire, limiter ou éviter ces risques.
  • Faire remonter les difficultés (douleurs, surcharge mentale, conditions de travail inadaptées…).
  • Tracer le suivi de des expositions professionnelles.
  • Faire le point sur l’état de santé du salarié.

  • Visites obligatoires.
  • Visite d’embauche.
  • Visite périodique.
  • Visite de pré-reprise ou de reprise.
  • Visite à la demande de l’employeur ou du salarié.

Le suivi médical est assuré par l’équipe médicale qui est composé de :

  • Le Médecin du travail.
  • L’assistante médicale.
  • L’Infirmier.

En moyenne entre 30 min et 1 heure.
Inclus dans la cotisation annuelle.

  • Visite en présentiel ou en télé-consultation.
  • Entretien préliminaire avec l’assistante médicale, puis visite médicale avec le médecin du travail ou l’infirmier en santé travail et éventuellement réalisation d’examens complémentaires.

Examens complémentaires

Des examens complémentaires sont réalisés lors des visites ou entretiens infirmiers.

D’autres examens peuvent être prescrits par le médecin du travail et être effectués hors du service.

Ils ont pour but de :

  • détecter d’éventuelles incompatibilités manifestes entre l’état de santé du salarié et le poste de travail qu’il doit occuper,
  • dépister les maladies professionnelles,
  • dépister les maladies dangereuses pour l’entourage.

Accompagnement social des salariés en risque de désinsertion professionnelle

Le périmètre d’action du service social couvre plus spécifiquement le maintien dans l’emploi, ainsi que les problématiques personnelles, sociales, administratives et juridiques liées à l’aptitude au travail, aux restrictions médicales, à l’inaptitude, à la compensation du handicap, à l’intégration ou au retour à l’emploi.

Pour ce faire, le Service Social peut proposer au salarié de le mettre en relation avec les institutions dont il aura besoin. Ces structures sont très variées et nombreuses, il peut s’agir de : la CARSAT, la CPAM, l’organisme de prévoyance, la MDPH…

Le médecin du travail peut ainsi proposer aux salariés qui le nécessitent une rencontre individualisée avec le Service Social. Ces entretiens ont pour objectif d’aborder la situation globale du salarié au regard de son état de santé et de le conseiller au mieux pour une démarche de prévention de la désinsertion professionnelle.

Ces entretiens ne présentent aucun caractère obligatoire. Ils peuvent être organisés pendant un arrêt de travail, un congé ou encore durant le temps de travail, sous réserve dans ce cas de l’accord de l’employeur. Enfin, ils sont gratuits pour le salarié et pour l’employeur.

Mission Maintien dans l’Emploi

  • Lutter contre la désinsertion professionnelle.
  • Travailler ensemble afin de soutenir l’employeur et le salarié dans leurs démarches pour éviter toute rupture médico-professionnelle.
  • Aider l’employeur à rechercher une solution de maintien en emploi pour son salarié ayant des problèmes de santé dans une dynamique « gagnant-gagnant ».
  • Soutenir le salarié afin de maintenir une dynamique professionnelle positive et l’aider à travailler sur un projet professionnel interne, éventuellement externe, ou parfois même, en sortie de l’emploi le cas échéant.

Médecin du travail avec accord du salarié

  • Médecins du Travail.
  • Infirmier en Santé Travail.
  • Ergonome.
  • Psychologues du travail.
  • Assistante sociale.
  • Assistantes Médicales.

Variable.
Inclus dans la cotisation annuelle.

Le maintien dans l’emploi peut se réaliser par :

  • L’aménagement technique ou organisationnel du poste de travail du salarié.
  • Le reclassement dans un poste au sein de l’entreprise.
  • La reconversion professionnelle (création d’entreprise, formation à un autre métier…)

Conseil aménagement lieu et poste de travail

  • Conseils dès la conception des lieux de travail.
  • Proposition d’aménagement de poste.

Ergonomie

  • Analyser et comprendre l’activité pour évaluer les contraintes physiques et techniques afin d’en faire ressortir les phases les plus contraignantes.
  • Apporter des éléments de compréhension des situations de travail tout en tenant compte des exigences de l'activité.
  • Conseiller et accompagner l’entreprise en termes de prévention et de moyens de protection (collective et individuelle) pour réduire le risque et améliorer les conditions de travail.
  • Aider à la conception et à la transformation des situations par l’apport de pistes d’améliorations pour préserver la santé des salariés.

  • Médecin du travail.
  • Employeur.
  • Salariés ou instances représentatives du personnel (CHSCT ou DP).

  • Médecin du travail.
  • Ergonome ou assistante santé travail selon le type d’étude.

Variable en fonction de l’étude et du nombre de postes à étudier.
Inclus dans la cotisation annuelle (sous réserve d'une durée d'intervention inférieure à 2 jours).

  • Prise de contact entre l’intervenant EnSanté et l’employeur et éventuellement le ou les salariés concernés.
  • Étude de terrain permettant de réaliser des observations globales pour comprendre et décrire l’activité afin d’identifier les problèmes d’un point de vue physique (charge manutentionnée, gestes et postures, déplacement…), mental (niveau d’attention, effort de mémorisation…), organisation du travail (environnement, prise de décision…).
  • Restitution de l’étude (diagnostic, recommandations) à l’entreprise (employeur, encadrement, responsable sécurité, membres CHSCT, salariés concernés…).
  • À l’issue de cette étude peut éventuellement être réalisé le suivi de la mise en place de nos préconisations.

Formation & sensibilisation

  • Informations et expertise au service des instances de l’entreprise.
  • Formation relais en entreprise.
  • Sensibilisation collective aux risques professionnelles à travers des ateliers de prévention.